Jacques Bastide nous a quitté

C’est avec une grande tristesse que nous venons d’apprendre la disparition de notre ami Jacques Bastide.

Il était dans le film « les 4 saisons d’Espigoule », l’inoubliable poète du village.
Aujourd’hui, nous pensons très fort à sa famille et à ses amis et nous leur témoignons toute nos amitiés.

« Oui ce village existe ; il a l’esprit sagace
De ceux dont le courage est devant une glace,
D’accepter ce qu’ils sont sans se voiler la face
Et de rire d’eux-mêmes avant qu’on ne le fasse.
« 

extrait de "Où est donc Espigoule" Jacques Bastide - Novembre 1998

 

Retrouvez quelques-uns des poèmes de Jacques Bastide sur cette page :
http://membres.multimania.fr/jacquesbastide/index.html

5 réponses à to “Jacques Bastide nous a quitté”

  • farigoule says:

    Quelle peine d’apprendre la mort du poète, quelle merde!! Nous apportons à la famille et à Francky la panthère, toute notre emparenthère, et notre amitié sincère et fugace. Nous t’aimons Jacques tu as été souvent incompris, que le vent emporte tes paroles insensées….

  • TATIN says:

    Sincères condoléances à la famille et aux amis de Monsieur Bastide. Reposez en paix.

    • Jacques Bastide était poète authentique et un acteur comme on les aime. Rien qu’à l’évocation de son beau nom dans les « Quatre Saisons d’Espigoule », on revoit a belle stature, on l’écoute, on savoure ses vers et on se sent revivre… On renaît Espigoulais.

  • Provaux says:

    Je ne connaissais Jacques Bastide que de ses apparitions remarquées dans « les 4 saisons d’Espigoule » et « Travail d’Arabe ». Autant dire que je le connaissait insuffisamment. Pourtant, j’ai de lui le souvenir d’un homme « lunaire » à la poésie approximative mais vrai. Au sens ou le naïf exprime le vrai. J’espère qu’il a été un homme heureux, qu’il a bien vécu et qu’il a eu conscience de l’importance qu’il a imprimé dans nos vies. La vie de ceux pour qui l’imaginaire emporte la partie. Jacques Bastide je te salue, ou que tu sois et te dis : A Bientôt camarade poète ! C.

  • PE says:

    Le poète est l’image du méridional sensible et cultivé que nous nous renvoyons nous même. Son naturel dans ce rôle et son humanisme a fleur de peau ont grandement contribué à la légende des films d’Espigoule. Je partage avec regrets votre tristesse.
    Amitiés.

Laisser un commentaire

Nos autres pages
Abonnement Newsletter